DE | FR

Le château de Chillon rouvre ébranlé par le siège du Covid

Le Chateau de Chillon devrait dans un premier temps surtout attirer des touristes helv

Image: sda

En 2018 et 2019, le monument médiéval a été visité par plus de 400 000 personnes. Fermé en raison du Covid, l'institution a souffert en perdant six collaborateurs.



Le château de Chillon est ouvert depuis jeudi. Pour des raisons financières, le haut-lieu touristique des bords du Léman – 400 000 visiteurs en 2018 et en 2019 – n'avait pas rouvert ses portes le 1ᵉʳ mars, comme de nombreux musées.

«Nous sommes très excités et motivés à voir le château vivre avec le public»

Marta Sofia dos Santos, directrice de la Fondation Château de Chillon

Outre les visites, il propose aussi diverses activités durant les vacances de Pâques notamment. Pour l'heure uniquement pour les enfants, car les restrictions sanitaires ne le permettent pas pour les familles.

Grâce au début des vacances de Pâques dans plusieurs cantons, la directrice s'attend à revoir les visiteurs revenir en nombre, essentiellement des touristes suisses. Elle compte aussi beaucoup sur les visites scolaires qui vont reprendre après les vacances. Pour se donner envie:

Le Château de Chillon, en images

1 / 10
Le Château de Chillon, en images
source: sda / jean-christophe bott
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Licenciements en raison du Covid

L'institution a néanmoins souffert du Covid. Le château a dû licencier six collaborateurs (représentant environ cinq Equivalents temps plein ETP), qui travaillaient dans l'accueil, l'entretien et l'administration. Et huit contrats de durée déterminée n'ont pas été renouvelés. Début 2020, le site employait une soixantaine de personnes. Celles-ci ne sont plus qu'une quarantaine (entre 20 et 22 ETP).

«Nous avons eu une diminution de fréquentation de 69% en 2020, ce qui a fait baisser drastiquement notre chiffre d'affaires. Et tous nos événements privés ont dû être annulés, ce qui représente donc une baisse de 100%.»

Marta Sofia dos Santos, directrice de la Fondation Château de Chillon

Outre les mesures RHT, la Fondation Château de Chillon a touché une petite aide pour les événements annulés en 2020 et un prêt Covid, explique Marta Sofia dos Santos. Le château est par ailleurs éligible aux aides pour les cas de rigueur. La direction est en train de finaliser son dossier. (ats/jah)

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel

Après l'euphorie, Moutier appelle sa population à se faire dépister

Link zum Artikel

Maudet out. Fischer in. Les leçons de l'élection à Genève

Link zum Artikel

«Ces alertes à la bombe dans les écoles expriment un ras-le-bol»

Link zum Artikel

Ni flics, ni complices, les psys se défendent face à #MeToo

Link zum Artikel

En cas d'élection, Maudet pourra-t-il travailler avec ses collègues?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Un des zadistes a chuté d'un arbre, la deuxième est descendue

L'homme a été pris en charge par les secours et la femme qui l'accompagnait également. Ils étaient, depuis mardi, dans un arbre de la colline du Mormont.

Un des deux derniers zadistes, qui refusait d'évacuer la Zad du Mormont (VD), a chuté samedi de l'arbre où il s'était perché. L'accident s'est produit avant une manifestation de soutien. L'autre zadiste encore sur place a également quitté son perchoir.

L'homme a fait une chute de «cinq à sept mètres», retenu par ses cordes, a indiqué la police vaudoise:

Selon la police: «cet événement survient moins de 5 minutes après la fin d’un contact établi entre le médecin du détachement poste …

Lire l’article
Link zum Artikel