DE | FR

Vers une baisse des réserves des caisses-maladie au profit des assurés

Actuellement, les r

Les cartes de plusieurs assurances-maladie, en Suisse. Image: sda

Le Conseil fédéral veut inciter les assureurs maladie à réduire leurs réserves, au profit des assurés.



Actuellement, les assureurs maintiennent des réserves financières bien plus conséquents que celles requises par la loi. C'est pour cette raison que le Conseil fédéral veut inciter les sociétés de couverture maladie à réduire leurs réserves, au profit des assurés.

En 2020, les réserves des assurances maladies, en Suisse, atteignaient 11.3 milliards de francs. La révision de l'Ordonnance sur la surveillance sur l'assurance maladie doit permettre de limiter cette tendance en encourageant les assureurs à calculer les primes au plus proche des coûts pronostiqués et à réduire les réserves lorsque c'est possible.

La nouvelle ordonnance

La nouvelle ordonnance prévoit d'agir sur deux mécanismes existants qui permettent de corriger de trop grandes différences entre les primes encaissées et les coûts effectifs:

  1. La réduction volontaire des réserves et le remboursement des primes encaissées en trop.
  2. La limite à partir de laquelle un assureur peut réduire les réserves sera abaissée. Actuellement, il doit disposer de réserves au moins supérieures à 150% du niveau minimal prescrit par l'ordonnance. Ce seuil passera à 100%.

Les conditions de remboursement des primes encaissées en trop seront précisées. La révision de l'ordonnance entrera en vigueur le 1er juin prochain. Elle sera appliquée pour la première fois lors de l'approbation des primes 2022. (ats)

Plus d'articles «Actu»

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de prison

Link zum Artikel

Taylor Swift première femme sacrée «icône mondiale» aux Brit Awards

Link zum Artikel

Les Belges voudraient copier notre fédéralisme, mais est-ce possible?

Link zum Artikel

Burnout, dépression, insomnies, les infirmières appellent à l'aide

Link zum Artikel

Ces vieilles baskets de Jordan se sont vendues 138 600 francs à Genève

La vente s'est passée à Genève et l'histoire ne dit pas si les pompes étaient accompagnées de l'odeur de pied du sportif-star. Par ailleurs, ce n'est pas la plus chère des paires vendue aux enchères…

Une paire de chaussures de sport Nike Air Jordan, portées par le basketteur star Michael Jordan durant sa saison de rookie, a été vendue aux enchères 138 600 francs mercredi à Genève. Elles constituaient l'attraction phare d'une vente entièrement dédiée aux sneakers.

La paire vendue mercredi, aux couleurs des Chicago Bulls, ont été portées par Michael Jordan durant son extraordinaire première saison en NBA, en 1984-1985.

Aujourd'hui âgé de 58 ans, Jordan fut six fois champion de NBA et est …

Lire l’article
Link zum Artikel