DE | FR

Migros a vu son bénéfice s'envoler et pas en raison du Covid

Eine Familie beim Einkaufen im Migros Lebensmittelladen anlaesslich der Wiedereroeffnung des Hertizentrums mit 17 Geschaeften, am Donnerstag, 15. Oktober 2020, in Zug. Im Kanton Zug besteht seit letzten Samstag eine Maskenpflicht in Geschaeften und fuer das Personal von Restaurants. (KEYSTONE/Urs Flueeler)

Image: KEYSTONE

Les ventes de Globus et d'un centre commercial ont favorisé une hausse du bénéfice. Le chiffre d'affaires, lui, se situe à 29,95 milliards de francs.



Le géant orange a enregistré un bénéfice de 1,76 milliard de francs en 2020. C'est surtout la cession de Globus, dont les immeubles de l'enseigne, et du centre commercial Glattzentrum de Wallisellen qui boostent le bénéfice de Migros. En excluant ces effets exceptionnels, le bénéfice du groupe s'élève à 555 millions de francs, contre 335 millions en 2019.

Les chiffres:

(ats)

Plus d'articles sur le thème «Economie»

Les loyers reculent partout... sauf en Suisse romande et à Zurich

Link zum Artikel

H&M licencie un millier de personnes en Espagne

Link zum Artikel

L'économie mondiale se relance plus vite que prévu

Link zum Artikel

C'est quoi exactement cette délicate réforme de l'AVS?

Link zum Artikel

Dans le mariage, chacun gagne à payer sa part d'impôts

Link zum Artikel

Amateurs de poissons, méfiez-vous des arnaques!

Link zum Artikel

Le groupe de Zara et Bershka ne vend plus et perd 70% de bénéfices

Link zum Artikel

Lego touche le jackpot grâce aux confinements

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les matières premières s'envolent, préparez-vous, les prix vont flamber

Cuivre, pétrole, céréales, bois ou même porc, le prix des matières premières s'envole depuis le début de l'année. Une hausse qui va se répercuter sur notre pouvoir d'achat à court et à long terme. Explications.

Tout augmente, ma bonne dame. Et c'est encore plus vrai en ce moment. Le prix du bois de construction a triplé en une année, ceux du cuivre ou de l'étain ont doublé. Sur la même période, le cours du pétrole est en hausse de 30%, celui des céréales de 22%. Même le porc, a pris l'ascenseur (+51%).

Cette flambée des matières premières va avoir un impact très concret sur notre porte-monnaie. Des entreprises comme Coca-Cola (Fanta, Sprite, ...) et Procter & Gamble (Ariel, Always, Gilette, …

Lire l’article
Link zum Artikel